Après l’attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo, l’Association des journalistes européens (AJE) et l’Association of European Journalists, dont l’AJE fait partie, ont publié ce communiqué.

L’Association des journalistes européens condamne fermement l’attaque brutale et de sang-froid contre les bureaux du magazine satirique Charlie Hebdo à Paris dans laquelle huit journalistes, deux policiers et deux autres personnes ont été tués et plusieurs ont été blessées.

Cette attaque est la plus meurtrière jamais commise contre des journalistes en France et en Europe. La section française de l’Association des journalistes européens et toutes les sections européennes tiennent à dénoncer et condamner cet acte barbare contre la liberté de la presse, et nous adressons toutes nos condoléances aux proches des victimes, et notre solidarité à toute l’équipe de Charlie Hebdo.

Nous demandons aux autorités françaises de prendre toutes les mesures nécessaires pour fournir une protection efficace aux journalistes et toutes autres personnes qui pourraient être exposés à d’autres attaques.

Charlie Hebdo a toujours été connu pour son engagement radical en faveur de la liberté d’expression, y compris par des dessin satiriques, et malgré de nombreuses menaces de violence. En 2006, Charlie Hebdo a défié ces menaces en republiant les caricatures danoises qui avaient mis en colère une partie de l’opinion musulmane au Danemark et ailleurs. Et en 2011, ces locaux avaient été détruit par un incendie criminel après avoir publié un dessin montrant le prophète Mahomet.

Aujourd’hui il nous est amèrement rappelé que la liberté d’expression et la liberté de la presse sont de plus en plus attaquées, même en Europe, et  que tous les journalistes qui enquêtent sont aujourd’hui susceptibles d’être victimes d’attaques violentes à cause de leur travail.

La liberté d’expression et d’opinion sont des valeurs européennes fondamentales que nous devons défendre à tout prix.

Posted on: 8 janvier 2015 | Author: ajefrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *