Les lauréats de l’édition 2013 du prix Louise Weiss :

Catégorie Reportage :

–      Valério Vincenzo, pour son extraordinaire travail photographique sur les frontières en Europe (publié en France par Géo). On  peut parcourir son travail ici. Plusieurs années passées à parcourir les anciennes frontières, à en photographier les vestiges et la vie qui a traversé ces barrières invisibles. C’est aussi la première fois que le prix Louise Weiss récompense un reportage photo.

 

Catégorie Décryptage :

–  Renaud Honoré, correspondant des Echos à Bruxelles, pour son article « Le roman noir des Cartels ». Il y a un vrai travail d’écriture, une capacité à rendre accessible un sujet ardu, qui l’ont démarqué des autres candidats. Il répond tout à fait aux objectifs du Prix : rendre les questions européennes accessibles au plus grand nombre.

 

Catégorie Jeune Journaliste :

–       Alice Dubot et Oriane Laromiguière, qui co-signent l’article « Décibels durables, les festivals donnent le la » publié dans Slate France ; deux jeunes femmes (diplômées en 2012) qui ont trouvé un angle original, avec une dimension européenne, et une capacité à sortir de l’approche franco-française de leurs collègues sur ce type de sujet.

 

La remise des prix Louise Weiss du Journalisme européen aura lieu ce soir en présence de Thierry Repentin, ministre chargé des Affaires européennes et de Mme Guyot-Rose, présidente de la Fondation Europe Hippocrène.

Les lauréats recevront :

  • « Reportage » : 1500 €
  • « Décryptage » : 1500 €
  • « Jeune journaliste » : 1000 €

Toutes les informations sur www.prixlouiseweiss.com

Le jury de l’édition 2013

Présidente :  Véronique Auger (France TV)

Le prix Louise Weiss a été créé en 2005 par la section française de l’association des journalistes européens, avec le soutien actif du Secrétariat d’Etat aux Affaires Européennes. L’objectif est d’encourager les journalistes à un traitement plus systématique, plus pédagogique et plus original des sujets européens, contribuant en cela à réduire « la fracture européenne ». Le concours est ouvert à tous les journalistes francophones ressortissants de l’’Union européenne, quels que soient leur support.  Louise Weiss (1893-1983) était journaliste, écrivaine, européenne et féministe. Elle a épousé tous les combats du XXe siècle. Toutes les informations sur le site www.prixlouiseweiss.com

L’association des journalistes européens remercie très sincèrement le ministère des affaires européennes et la Fondation Hippocrène de leur soutien financier et de leur confiance.

Posted on: 8 janvier 2014 | Author: ajefrance
Categories: Prix Louise Weiss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *