Maison Albert Londres

Au cœur du vieux Vichy, la maison natale d’Albert Londres a été bâtie dans les années 1830. Il s’agit d’un édifice construit dans un style néo-gothique, marqué par la personnalité d’Albert Londres, né dans cette maison la nuit du 1er novembre 1884. Il est considéré comme le père du grand reportage, et le prix qui porte son nom constitue, depuis 80 ans, la plus haute distinction du journalisme francophone. Pour ses lecteurs, il a couru le monde, afin de témoigner, décrire, dénoncer, et « porter la plume dans la plaie » (Terre d’ébène). Albert Londres a péri dans l’incendie et le naufrage du Georges Philippar, le 16 mai 1932.

Un projet de réhabilitation de la Maison est actuellement en cours, porté par une association présidée par Véronique Auger, rédactrice en chef à France Télévision. « Faire vivre la maison natale d’Albert Londres, c’est lui rendre hommage, c’est créer un haut lieu symbolique, ouvert et porteur des valeurs universelles du grand reportage. La Maison Albert Londres sera un lieu de formation , d’accompagnement de projets et de diffusion . » Une collecte est organisée, avec l’objectif de réunir 150.000 € permettant de réaliser les travaux de rénovation.

Un tel lieu permettra de continuer la mission du grand reporter qu’était Albert Londres, à savoir : « prêter une voix, si faible fût-elle, à ceux qui n’[ont] plus le droit de parler » (Les chemins de Buenos Aires), donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et qui ont pourtant des choses à dire… Elle sera, au cœur de la ville de Vichy, un lieu de mémoire et un lieu d’échanges, de sensibilisation, de réflexion, sur les valeurs portées par le grand reportage. »

La section française de l’association des journalistes européens soutient ce projet, « indispensable à une meilleure connaissance du parcours et de la trajectoire de celui qui fut un des plus grands noms du journalisme français. »

soutien-aje-maison-albert-londres

Posted on: 15 septembre 2016 | Author: ajefrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *