Lorsque Presseurop s’est arrêté, le 20 décembre dernier, son équipe avait annoncé qu’il ne s’agissait pas d’un adieu, mais d’un “au revoir”. Aujourd’hui c’est chose faite, elle revient et lance un nouveau site : VoxEurop.

Après le retrait par la Commission européenne de l’appel d’offre qui aurait permis à Presseurop de tenter sa chance pour poursuivre son travail, Courrier international et le groupe Le Monde (qui opéraient Presseurop) ont préféré arrêter l’exploitation du site et même de son nom.

« Il était inconcevable de renoncer à ce lieu privilégié d’information sur l’Europe et de discussion essentiel pour l’émergence d’un espace public européen. Et il était également inconcevable d’abandonner purement et simplement la communauté qui, au fil des ans, s’est créée autour de Presseurop. Le vaste mouvement de soutien qui s’est déclenché lors de l’annonce de la fermeture de Presseurop a renforcé l’équipe dans cette conviction », explique aujourd’hui l’équipe de VoxEurop dans un éditorial.

Une partie des journalistes et des traducteurs de Presseurop vont animer ce nouveau site, dans un premier temps de manière bénévole, en attendant des financements. Une campagne de crowdfunding est prévue prochainement. En attendant, explique l’équipe, « VoxEurop fait appel aux dons de ses lecteurs et amis et cherchera d’autres sources de financement. Le contenu de VoxEurop va ainsi s’enrichir au fur et à mesure qu’il disposera de nouvelles ressources. »

Organisé en structure associative, VoxEurop reprend le principe de Presseurop : la publication en dix langues d’articles traduits de la presse européenne et de brèves et revues de presse sur l’Europe. Le site entend également rester un lieu de débat entre ses lecteurs, « avec l’objectif de contribuer encore davantage à l’émergence d’une opinion publique européenne, indispensable à l’existence d’un véritable débat démocratique à l’échelle du continent. »

www.voxeurop.eu

Twitter: @voxeurop

Facebook: voxeurop

contact@voxeurop.eu

Posted on: 23 mai 2014 | Author: ajefrance
Categories: Soutiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *